L'ail pour éliminer la bactérie campylobacter

Des recherches réalisées par des experts de l’Université de Washington ont examiné la capacité du disulfure de diallyle, un composé dérivé de l’ail, pour éliminer la bactérie Campylobacter. Ce composé a la capacité de pénétrer la biopellicule protectrice de la viande et de tuer les cellules bactériennes grâce à la combinaison d’une enzyme qui contient du souffre.

Le disulfure de diallyle est, d’après les experts américains, “100 fois plus efficace que certains antibiotiques utilisés pour le même but” et agit en moins de temps: la bactérie peut être inactivée en cinq heures, face aux 24 heures des autres systèmes d’élimination. De plus, les experts ont déterminé que le composé peut aussi s’utiliser pour réduire les niveaux de Campylobacter dans l’environnement et l’industrie alimentaire, comme méthode de nettoyage des équipes de traitement.

D’après les recherches, le disulfure de diallyle pourrait aussi être utilisé comme conservateur dans les aliments conditionnés, comme les salades et les viandes froides. En plus d’allonger la durée de vie de ces produits, le composé de l’ail réduit l’augmentation de bactéries pathogènes. L’allicine, ou disulfure de diallyle, est une substance qui se forme par l’action d’une enzyme qui se trouve dans la surface de l’ail (alliinase) en contact avec un autre composant de cet aliment (alliine). Si l’ail est écrasé et l’alliinase et l’alliine se joignent, elles forment l’allicine.